Comment être moins frileux/frileuse ? Le remède !

Avertissement : Je ne suis pas médecin. Cet article ne présente qu'un point de vue alternatif.



Dans cet article, je vais vous donner la solution pour être moins frileux/frileuse, le remède absolue pour vaincre votre frilosité excessive et anormale. Je m’appuierai sur mon témoignage car je sais exactement ce qu’est d’avoir toujours froid et d’être constamment fatigué.

Causes de la frilosité

On peut aborder le problème sous plusieurs angles et trouver plusieurs déclencheurs. En vérité, il existe une seule cause à la frilosité excessive, j’ai nommé le manque d’énergie vitale.

Comment être moins frileuse et frileux quand on a toujours froid ?

Tout d’abord, il faut comprendre que le corps doit maintenir jour après jour, seconde après seconde, une température idéale dans le corps. Cette température idéale, de 37 degrés précisément, permet le bon fonctionnement de l’organisme et de toutes les fonctions vitales. Cette température permet surtout de lutter et d’éliminer les germes et bactéries néfastes. Il y a par exemple le célèbre champignon candida albicans ou encore les virus saisonniers qui grippent ! Il y a plus de 2000 ans, un célèbre médecin grecque du nom de Parménides, déclara : «Donnez-moi une chance de créer de la fièvre, et je vais guérir n’importe quelle maladie». Voila à quel point la température du corps est importante !

Le problème est que si vous avez toujours froid, il est fort probable que votre température corporelle soit inférieure à 37 degrés. C’est une certitude même. Il vous suffit de la mesurer le matin dès le réveil en utilisant un thermomètre à cadran numérique qui coûte 3 euros en pharmacie. Vous risquez d’avoir une mauvaise surprise : température largement inférieure à 37 degrés, parfois même en dessous de 36 degrés… On se dit qu’UN SEUL degré n’est pas si important que ça… En réalité, ça change TOUT ! C’est ce qui fait la différence entre une personne frileuse fatiguée et une personne en bonne santé qui possède une bonne résistance au froid.

Ce test de température est préconisé par un docteur américain du nom de Broda Barnes. Cet endocrinologue spécialiste de la thyroïde mesure l’état de santé de ses patients non pas avec un test sanguin, mais en mesurant leur température au réveil. Selon cet expert des glandes endocrines, une température en dessous de 37 degrés indique un état d’hypothyroïdie. Plus votre température est faible, plus votre thyroïde dysfonctionne !

A ce stade, vous avez deux choix possibles : prendre des médicaments pour rehausser votre niveau de « thyroïde » ou relancer votre métabolisme énergétique de manière naturelle ! Si vous choisissez les médocs, vous pouvez arrêter de lire maintenant, sinon on continue ensemble…

La thyroïde et la frilosité anormale

Si votre température est en dessous de 37 degrés, votre thyroïde dysfonctionne à divers degrés. Certes vous avez constamment froid, mais l’hypothyroïdie entraîne son lot de problèmes. L’endocrinologue Broda Barnes a rédigé une étude listant plus de 150 maladies modernes liées à un dysfonctionnement de la thyroïde. On y retrouve toutes les maladies « banales » d’aujourd’hui : diabète, obésité, surpoids, fatigue, problèmes du métabolisme, anxiété, dépression, etc.

En effet, cette glande endocrine située au niveau du cou est essentielle pour notre santé car c’est elle qui régule le métabolisme énergétique du corps. La thyroïde détermine à quel niveau vos cellules vont produire de l’énergie ! Si vous n’avez pas suffisamment d’énergie, comment voulez-vous avoir une température corporelle normale ? C’est impossible ! La chaleur est le résultat d’une BONNE production énergétique cellulaire. Si vous avez toujours froid, si vous continuer à lutter contre la frilosité malgré plusieurs couches de vêtements, vos cellules ne produisent tout simplement pas assez d’énergie ! C’est aussi simple et mathématique que ça !

Que faire pour lutter contre cette sensation de froid à l’intérieur du corps ?

C’est simple : relancer la production d’énergie au niveau cellulaire. Vous allez devoir vous-même relancer le fonctionnement de la thyroïde qui gère votre métabolisme énergétique. Pour savoir comment augmenter son énergie vitale et produire de plus en plus de chaleur, il faut maîtriser le fonctionnement de la cellule. Rassurez-vous, inutile d’avoir fait de grandes études universitaires pour ça ! La cellule produit de l’énergie avec 2 ingrédients : du glucose et de l’oxygène pour le transformer/brûler. Cette transformation produit de l’ATP (molécules énergétiques) et surtout beaucoup de CHALEUR ! Pour imager le processus, prenons l’exemple d’un feu de camp. Le bois c’est le glucose (alimentation), le feu c’est ce que produit la cellule, l’oxygène c’est quand on souffle dessus. Plus l’oxygène = Plus de flamme et de chaleur ! Fini la frilosité anormale, la fatigue excessive, que vous soyez une personne âgée, un homme, une femme ou un enfant !

Le remède pour vaincre cette sensation de froid à l’intérieur du corps, n’est surement pas l’homéopathie ou les hormones thyroïdes de synthèse, mais simplement d’apporter les deux ingrédients nécessaires aux cellules : glucose + oxygène. La stratégie de guérison est très simple : BIEN manger et BIEN respirer.

BIEN manger pour relancer le métabolisme

Dans la catégorie des frileux et des frileuses, on retrouve parfois des personnes qui sont au régime. Ce sont des personnes qui mangent très/trop peu ! La stratégie sera de manger un peu PLUS, mais surtout de réintroduire des aliments que vous avez peut-être éliminé de votre diète. Je pense aux gens qui ont supprimé complètement les lipides (bonnes graisses) ou encore les protéines animales. L’organisme a des besoins nutritionnels qu’il faut respecter.

Aussi, il existe certains types d’aliments qui étouffent le feu cellulaire, c’est-à-dire le bon fonctionnement des cellules. J’ai nommé les huiles cuites et transformées, les produits chimiques ajoutés (exhausteurs de goûts), les pesticides et fertilisants, etc. Il conviendra de choisir un régime sain, c’est à dire, le plus proche de la Nature.

BIEN respirer au quotidien pour éliminer la frilosité

Autant l’alimentation est importante, autant la respiration est primordiale ! On peut s’arrêter de manger plusieurs semaines sans problème… mais on ne peut pas s’arrêter de respirer plus de quelques minutes ! Rien que là on comprend l’importance majeur d’une bonne respiration pour apporter au corps l’oxygène nécessaire au métabolisme énergétique de nos milliards de cellules. Car même e jeûnant, les cellules peuvent brûler des acides gras provenant de nos réserves de graisses. Mais pour les transformer en énergie, il faudra toujours et encore un maximum d’oxygène !

La plupart des personnes frileuses ont une très mauvaise respiration. Leur manière de respirer n’apporte pas suffisamment d’oxygène au niveau cellulaire ! L’oxygène est la clé qui transformera votre sensation de froid intérieur en sensation de chaleur corporelle. Vous deviendrez enfin une personne chaleureuse, dans tous les sens du terme ! Chaleureuse physiquement, avec les pieds et les mains chauds, mais aussi psychiquement, en rayonnant la joie et la bonne humeur !

Vous avez de la chance aujourd’hui, car j’ai créé une formation pour oxygéner vos cellules à la perfection afin de relancer votre métabolisme énergétique et de produire à nouveau suffisamment de chaleur pour atteindre les 37 degrés ! Je l’ai nommé la respiration intermittente !

PS: Cet article est une forme de témoignage car j’ai moi même vécu une grande frilosité extrême quand j’étais ado. Ce froid était accompagné d’une grande fatigue qui s’est soldée par un burn-out ! En effet, sans énergie, non seulement le corps ne produit pas de chaleur pour lutter contre le froid, mais il est surtout très fatigué ! Je vous explique sur cette autre page : comment j’ai fait pour sortir de la fatigue et du burn-out ! Bonne lecture 🙂

Lire aussi :

L'article précédent : Comment vaincre l’anxiété généralisée ? Témoignage !

L'article suivant : Comment maigrir en respirant mieux (meilleure oxygénation) ?

Publié dans: Augmenter son énergie